ŒDIPE

C’est l’histoire d’un homme. Grand et fragile à la fois. Il aurait aimé passer le reste de sa vie dans son placard, à l’abri des regards, en toute discrétion. Seulement, lorsque il croise le destin endommagé d’œdipe, il décide de le suivre sans savoir ce qu’il va y découvrir. Et si « dehors » avait un meilleur goût ? Et si « tout seul » n’avait plus sa raison d’être ? « Mon Œdipe d’intérieur »  est une plongée burlesque à l’intérieur de l’homme, au centre de ses contradictions et de ses désirs les plus secrets. Martin Lardé (Cie Caravanes) revisitera le roman d’Henri Bauchau « Œdipe sur la route » en s’appuyant sur son propre trajet, se nourrissant des interactions avec les habitants ainsi que de ses émotions durant son périple. Comédien-musicien, il animera différents ateliers (journal, collecte de paroles, ateliers d’écritures, jeux théâtraux, musiques…) à la frontière du théâtre et de l’action culturelle.

Tout au long de ce parcours, il sera accompagné par une structure nomade qui lui permettra d’installer un espace de vie et de rencontre au coeur des villages dans lesquels il fera étape. Variation sur une unique section de bois, celle-ci se présente comme une structure minimale sur laquelle se greffent les différents composants d’un abri primaire : plancher, chambre, toiture. Formant une structure ouverte, cet ensemble compose une dyade architecturale qui construit un double rapport à l’espace qu’il habite et en même temps construit. Ouverte sur l’espace dans lequel elle s’installe, la structure s’y articule en créant un espace couvert offerte à la rencontre où Martin Lardé pourra s’installer au contact des curieux. Abri fragile lui préservant un espace d’intimité, cette structure héberge une cellule fermée constituée par des parois de feutre lacées qui se niche sous la toiture  pour isoler un espace chaud et sec. Remontée à chaque halte par l’artiste aidé des volontaires qu’il aura rencontré sur les lieux de son installation, le projet sera le support d’une action sociale et culturelle nomade qu’il permettra et en même temps suscitera. Forme minimale de structure construite, ce projet maximise les relations avec l’environnement dans lequel il se produit et s’articule avec le projet de l’artiste comme un dispositif relationnel avec lequel un milieu social et culturel peut se constituer.

+

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_37

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_36

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_35

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_32

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_31

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_33

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_34

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_28

MICROFRAGILE_Photos maquette_01_Léger_01

MICROFRAGILE_Photos maquette_01_Léger_04

MICROFRAGILE_Photos maquette_01_Léger_06

MICROFRAGILE_Photos maquette_01_Léger_03

 

 

MICROFRAGILE_Axono

 

 

MICROFRAGILE_Plan

 

 

MICROFRAGILE_Façade_Long

 

 

MICROFRAGILE_Coupe_Long_1-01

 

 

MICROFRAGILE_Façade_Trans

 

 

MICROFRAGILE_Coupe_Trans_1_VV

 

 

MICROFRAGILE_Coupe_Trans_2_VV

 

microfragile_eclate_v1

 

MICROFRAGILE_Chantier W-E 9_10 Avril_00

MICROFRAGILE_Chantier W-E 9_10 Avril_03

MICROFRAGILE_Chantier W-E 9_10 Avril_07.jpg

MICROFRAGILE_Chantier W-E 9_10 Avril_16

MICROFRAGILE_Chantier W-E 9_10 Avril_21

MICROFRAGILE_Chantier W-E 9_10 Avril_25

MICROFRAGILE_Chantier W-E 9_10 Avril_32

 

MICROFRAGILE_Chantier W-E 9_10 Avril_38

MICROFRAGILE_Chantier W-E 9_10 Avril_39

MICROFRAGILE_Chantier W-E 9_10 Avril_41

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_02

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_05

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_07

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_06

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_09

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_14

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_10

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_17

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_18

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_22

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_21

microfragile_chantier-2016_05_16-sans-vallois_lerrain_23

Mardi 17 mai : Départ Vioménil – Arrivée Lerrain
Mercredi 18 mai : Journée à Lerrain
Jeudi 19 mai : Lerrain – Jésonville
Vendredi 20 mai : Journée à Jésonville
Samedi 21 mai : Jésonville – Sans-Vallois
Dimanche 22 mai : Journée à Sans-Vallois
Lundi 23 mai : Sans-Vallois – Relanges
Mardi 24 mai : Journée à Relanges

Résidence de création : du 25 au 28 mai (travail de création à la salle de Nonville
Phase finale : Restitution de la résidence aura lieu le samedi 28 mai à Nonville.

parcours-martin copie.jpg

 

%d blogueurs aiment cette page :