CONSTELLATION

«…… l’Art, qui habite la même rue que la Vie, mais en un lieu différent, l’Art qui soulage de la vie sans pourtant soulager de vivre, et tout aussi monotone que la vie – simplement en un lieu différent. Oui, cette rue des Douradores contient pour moi tout le sens des choses…»

Fernando Pessoa


tumblr_lundfv4Q1m1r267k8o1_500

Sou fujimoto 2

IMG_3841

Une bibliothèque se vit en tant que rencontre. Rencontre entre un livre et un lecteur, qui crée dans une pluralité d’évènements particuliers, uniques, «l’expérience bibliothèque»

Venant du grec ancien βιβλιοθήκη : biblio, «livre» ; thêkê, «place»), la «place du livre» est ici remplacée par la «place du lecteur» dans le schéma originaire du projet. Partir de l’activité du lecteur comme élément «faisant bibliothèque» permet de ne pas mettre le livre au centre, mais le lecteur. On ne viendrait plus dans la bibliothèque chercher des livres, mais on chercherait en soi et dans les livres comment «faire bibliothèque».

Une bibliothèque, en tant que place du livre est un univers qui contient tous les livres, tous les mondes possibles. Espace de la connaissance, elle offre un espace dans la lumière dans laquelle, à l’instar des proliférations de Fernado Pessoa, se constelle l’imaginaire en un labyrinthe  virtuel.

Pers entrée

R+3

R+2

R+1 RDC

« C’est peu dire que Bernardo Soares, alias Fernando Pessoa, est intranquille. Mieux vaudrait parler d’errance infinie à travers ses limbes tourmentés ou de la plainte insensée d’un banni de l’existence. Au fil de ce journal intime, Fernando Pessoa inspecte l’intérieur aux mille facettes d’un de ses nombreux hétéronymes c’est-à-dire d’une de ces « proliférations de soi-même » dont chacun de nous est construit. Ces pensées « décousues » dénotent une supra-conscience des êtres et de l’existence, le plus souvent douloureuse, presque insoutenable, mais qui suscite aussi curieusement, parfois, une douceur indicible, un bercement insondable au cœur de ce ciel où, déclare-t-il “je me constelle en cachette et où je possède mon infini”. »

Laure Anciel à Propos de Fernando Pessoa

Pers int 1Pers int 2DSCF2503 DSCF2491

Coupe JJ'

Coupe II'

Coupe HH'

Coupe GG'

Coupe FF'

Coupe EE'

Coupe DD'

Coupe CC'

Coupe BB'

Coupe AA'